Ma jumelle autour du monde

Vacances avec ma jumelle

08:28, 25/11/2017 .. Publié dans Nouvelle Calédonie .. Lien

Ça y est elles sont déjà loin ces quatre semaines avec Claude. Le point culminant du séjour fut une semaine de camping  à l’Iles des Pins. C’est vrai que c’est un des endroits de la Nouvelle Calédonie à ne pas rater.  En voilier, c’est un peu compliqué car il est plus difficile de rencontrer les locaux et de se faire accepter, mais à terre, surtout là au camping, pas de soucis de communication. Les gens sont gentils et accueillants. En y restant une semaine, on a en plus le temps de les découvrir. Franchement, le camping Atchu, fut bien choisi. La petite baie sur laquelle il est situé est certes un peu bruyante, mais ce sont les vagues et en saison chaude avec la brise constante, ça doit être appréciable. Pour nous, c’était quelque fois limite froid, mais Claude qui n’est pas aussi tropicalisée que moi a bien apprécié. En plus on n’est pas loin de l’Ouré Tera qui est un hôtel  avec un bar bien sympathique. Nous avons profité du séjour pour remonter la Baie d’Upi sur une pirogue traditionnelle et avons trouvé en Baie d’Oro un restaurant de plage avec des langoustes mémorables et loin d’être hors de prix (ce qui est rare en Calédonie !). L'iles des Pins est vraiment le lieu a ne pas rater en Nouvelle Caledonie. Du turquoise et des cocotiers comme c'est l'attente pour les tropiques. En plus, chance pour Claude, mais pas pour nos agriculteurs, c'est la sècheresse, du coup 4 semaines de grand beau temps sans une goutte de pluie! Le rêve! 

Avant ça nous étions rendues à la foire de Koumac, un goût de Brousse calédonien  à voir ! Rodéo, stock men et tout le tralala ! On n’a pas trop pris le temps de s’arrêter en y allant, mais c’est un joli aperçu de la vie en dehors de Nouméa, là ou règne les chevaux et les bovins !

Côté plongé, il a fallu attendre la fin des vacances, Claude n’avait pas trop envie d’essayer, même si elle s’est régalée en snorkeling : à l’ilot Maître  le même jour : 5 tortues, un requin qui dormait, une grosse raie Sephen et une langouste porcelaine énorme ! Comme quoi il ne faut pas aller loin ni profond !

 

Claude à peine partie, nous revoilà sur les routes et là nous sommes allés loin : Poum, relais de Golone, au nord nord de la Calédonie. Le club y organisait un safari plongé sur 5 jours. Nous avons pu fréquenter des endroits très peu visités par les plongeurs. Nous avons été accueillis par des bancs de Perroquets à bosses et de caranges. Il y avait aussi énormément de  loches de toute taille posée ça et là. Certains ont aussi vu des requins mythiques comme le grand blanc ou l’Albi marginatus. Moi comme d’habitude je recherche plutôt les nudibranches ! Il y en avait, mais sur certaines plongées il y avait tellement de courant qu’il était difficile de s’arrêter pour observer. J’avoue que j’aime moins ces conditions même si ça donne l’impression de voler ! Il en faut pour tous les gouts !Le club est très actif et les "safaris" nous permette de découvrir d'autres lieux que les passes de Nouméa, d'ailleurs en Janvier 18 c'est la Polynésie.................

 

 

 




{ Page précédente } { Page 7 sur 123 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Archives
Album photos

Menu

météo
patago
Julo autour du monde
La Rozavel
Banik
Une artiste de Bora
Camping des amis du Sud-Ouest
forum plongéé

Rubriques

ALBUMS PHOTOS
Atlantique
Méditerrannée
Nouvelle Calédonie
Pacifique
PRATIQUE
Senegal
travaux manuels
Voyage de Claude

Derniers articles

Retour en Métropole
Album photos
10ans de Calédonie
petits plaisirs écolo
POLYNESIE
HAPPY NEW YEAR
Vacances avec ma jumelle
Happy New Year




Flux RSS.
Annuaire des carnets de voyage - Uniterre